Bienvenue sur le site web de la Maîtrise d’Ouvrage de l’Aéroport de Donsin

Actualités

Visite du tout nouveau Directeur général de la MOAD sur le chantier des voies d’accès de l’aéroport de Donsin.

[ 22 avril 2016 ]
envoyer l'article par mail envoyer | Version imprimable de cet article Imprimer

Le nouveau Directeur Général de la MOAD, M. Hadama YBIA était ce jeudi 21 avril 2016 sur les chantiers des voies d’accès de l’aéroport de Donsin. Installé le 18 avril 2016 dans ses fonctions, M. YBIA a voulu s’imprégner de l’état d’avancement des travaux, qui, on le rappelle, ont pris du retard dans leur exécution.

JPEG - 45.3 ko
Le DG de la MOAD M. YBIA (au centre) inspectant les voies d’accès

Le nouveau Directeur Général de la MOAD, M. Hadama YBIA était ce jeudi 21 avril 2016 sur les chantiers des voies d’accès de l’aéroport de Donsin. Installé le 18 avril 2016 dans ses fonctions, M. YBIA a voulu s’imprégner de l’état d’avancement des travaux, qui, on le rappelle, ont pris du retard dans leur exécution. C’est par le rond-point de Kossodo, au commencement de la RN 3 qu’a débuté la visite. Sur ce tronçon menant directement à la bretelle Est, que les travaux qui étaient pratiquement à l’arrêt semblent reprendre timidement. L’entreprise portugaise MSF qui est en charge des travaux est à pied d’œuvre, sous l’œil de la mission de contrôle dirigée par le consortium TR Engineering-CINTECH Burkina. A moins de 8 mois de la fin des travaux, le taux de réalisation est de 35%. Un retard cumulé qui ne semble pas inquiéter

JPEG - 17.6 ko
Une vue de la bretelle Ouest, à 8 mois de la fin des travaux

l’entreprise, même si la mission de contrôle est d’un autre avis.

Si quelques avancées notables ont été observées pour les ouvrages d’art (ponts, chaussées, digues…) il en est autrement de la bretelle Ouest qui part de la RN22 pour rejoindre l’aéroport, où on n’est qu’au stade des terrassements.

Si les responsables de la MOAD reconnaissent que des facteurs hors de contrôle ont pu affecter l’exécution des travaux, ils insistent néanmoins sur la nécessité de mettre les bouchées doubles pour rattraper le retard. Le Directeur général a invité les uns et les autres à travailler ensemble dans un climat apaisé par la mise en place d’actions et d’initiatives fortes pour aller de l’avant. Il a réaffirmé l’engagement de la MOAD à soutenir tous les efforts visant à aider à la résolution des problèmes.

 

0 visiteurs en ce moment

 visites
Lettre d'information