Bienvenue sur le site web de la Maîtrise d’Ouvrage de l’Aéroport de Donsin

Actualités

Le Directeur Général de la MOAD en visite d’inspection du chantier de construction des voies d’accès.

[ 28 juillet 2016 ]
envoyer l'article par mail envoyer | Version imprimable de cet article Imprimer

C’était un engagement du Directeur général à l’issue de sa dernière visite sur le chantier des voies en juin dernier. Ayant constaté un retard considérable dans les travaux, M. Hadama YBIA avait promis revenir sur les lieux dans un bref délai, en exhortant l’entreprise MSF en charge des travaux à redoubler d’efforts pour rattraper le retard.

JPEG - 47.2 ko
Le Directeur général de la MOAD M. Ybia entouré du chef du chantier de MSF M. Panara (à gauche) et du chef de la mission de contrôle M. Lascaris

C’était un engagement du Directeur général à l’issue de sa dernière visite sur le chantier des voies en juin dernier. Ayant constaté un retard considérable dans les travaux, M. Hadama YBIA avait promis revenir sur les lieux dans un bref délai, en exhortant l’entreprise MSF en charge des travaux à redoubler d’efforts pour rattraper le retard. MSF avait pris l’engagement de tout mettre en œuvre pour hausser la cadence dans les travaux. Et le vice-président de MSF avait même fait le déplacement au siège depuis Lisbonne pour rassurer la MOAD de ces bonnes intentions.

Un mois et demi plus tard, le Directeur général était donc sur les lieux ce mercredi 27 juillet 2016. Et le premier constat qui se dégage est que les choses ne sont pas vraiment améliorées. A part les travaux sur la RN3 (route de Kaya) qui ont connu une légère avancée, les reste du chantier notamment les bretelles Est et Ouest n’ont pas beaucoup avancé, et les travaux sur le pont du Massili sont pratiquement à l’arrêt.

JPEG - 27.2 ko
Le pont du Massili en construction sous les eaux

Selon l’entreprise MSF, c’est à cause de la saison des pluies, ainsi que les perturbations causées par la situation sur le chantier avec des arrêts de travail des ouvriers pour des revendications salariales, etc… Mais la mission de contrôle TR Engineering/CINTECH a balayé du revers de la main ces arguments en notant les insuffisances de l’entreprise dans la conduite même des travaux, notamment dans la planification des approvisionnements en matériaux. Le Directeur général a tenu l’entreprise pour responsable des retards, et annoncé des mesures fortes si rien n’est fait pour redresser la barre. L’entreprise MSF a assuré que tout rentrera dans l’ordre. On attend de voir sir c’est encore une autre promesse de plus…

 

0 visiteurs en ce moment

 visites
Lettre d'information