Bienvenue sur le site web de la Maîtrise d’Ouvrage de l’Aéroport de Donsin

Actualités

Tenue de la 5ème session du sous-comité technique chargé des réclamations et des litiges du comité provincial de réinstallation et d’indemnisation des personnes affectées par le projet de construction de l’aéroport de Donsin et de ses voies d’accès de l’Oubritenga.

[ 18 octobre 2016 ]
envoyer l'article par mail envoyer | Version imprimable de cet article Imprimer

Le sous-comité technique chargé des réclamations et des litiges du comité provincial de réinstallation et d’indemnisation des personnes affectées par le projet de construction de l’aéroport de Donsin et de ses voies d’acccès de l’Oubritenga a tenu sa 5ème session ce mardi 18 octobre 2016 à Ziniaré

JPEG - 34.5 ko
Le Haut-Commissaire de l’Oubritenga en compagnie de M. Amado KABORE de la MOAD

Le sous-comité technique chargé des réclamations et des litiges du comité provincial de réinstallation et d’indemnisation des personnes affectées par le projet de construction de l’aéroport de Donsin et de ses voies accès de l’Oubritenga a tenu sa 5ème session ce mardi 18 octobre 2016 à Ziniaré, sous la présidence de Madame le Haut-Commissaire de la province, présidente du comité provincial. La plupart des membres ont répondu présents à cette rencontre, qui était axée sur le point des réclamations et des litiges.

JPEG - 43.6 ko
Les participants de cette réunion

Pour cette session, Mme le Haut-commissaire de l’Oubritenga, Mme Emilienne KOUMSAGA/YANOGO avait convoqué les CVD et les chefs des 18 villages concernés, ainsi que toutes les autorités administratives de la province, afin que cette question soit réglée de façon satisfaisante pour toutes les parties. Pari réussi puisqu’au terme des quatre heures de réunion, des explications ont été fournies sur les cas toujours litigieux, et promesse a été faite de régler les dernières réclamations jugées recevables. Sur les 81 cas présentés lors de cette session, la plupart ont été jugés irrecevables car souvent présentés hors délais ou sur des prétentions non fondées. Les vifs débats qui ont suivi la présentation de l’état des lieux ont permis aux participants de mieux comprendre les difficultés liées à ce genre d’opérations.

Cette 5ème session était la dernière du genre, et les derniers cas résiduels devront désormais être traités dans le cadre des sessions du comité provincial.

 

0 visiteurs en ce moment

 visites
Lettre d'information