Bienvenue sur le site web de la Maîtrise d’Ouvrage de l’Aéroport de Donsin

Actualités

La Banque mondiale en mission d’appui à la mise en œuvre du projet d’infrastructure de transport de Donsin.

[ 30 mai 2017 ]
envoyer l'article par mail envoyer | Version imprimable de cet article Imprimer

Du 23 au 30 mai 2017, une mission de la Banque mondiale a séjourné au Burkina Faso dans le cadre de l’appui à la mise en œuvre du projet d’infrastructure de transport de Donsin.

JPEG - 56.5 ko
La délégation de la Banque mondiale et de la MOAD en inspection des travaux.

Du 23 au 30 mai 2017, une mission de la Banque mondiale a séjourné au Burkina Faso dans le cadre de l’appui à la mise en œuvre du projet d’infrastructure de transport de Donsin. Conduite par Madame Aguiratou SAVADOGO-TINTO (spécialiste principale des transports et chargée du projet), la mission comprenait également Madame Anca C. DUMITRESCU (spécialiste en chef en Transports Afrique de l’Ouest de la Banque mondiale) ainsi que des experts en matière de transport, de développement social et de l’environnement. Avec le Directeur général de la MOAD M. Hadama YBIA entouré de ses plus proches collaborateurs, une série de séances de travail a permis de faire le point sur l’état d’avancement des travaux des voies d’accès de l’aéroport de Donsin. Ces travaux sont financés par la Banque mondiale pour 85 millions de dollars, soit 42,5 milliards de FCFA.

JPEG - 33.6 ko
Une amélioration est notable sur la RN3 mais il reste encore beaucoup à faire...

Encore une fois, comme à chacune de leurs visites sur le chantier des voies d’accès, les responsables de la Banque mondiale et de la MOAD ont fait des remontrances à l’entreprise en charge des travaux, en l’exhortant à doubler la cadence pour achever le chantier dans les nouveaux délais impartis, à savoir décembre 2017, date de rigueur. Passé ce délai, la Banque mondiale se réserve le droit de cesser son financement, vu que le programme du PITD est prévu pour être clôturé en juin 2018. Et pour ce faire, une série de mesures ont été envisagées dans le but d’aider l’entreprise à améliorer les relations de confiance avec les fournisseurs et les sous-traitants. L’entreprise MSF s’est engagée à appliquer ces mesures dans le but de donner un coup d’accélérateur aux travaux.

 

1 visiteurs en ce moment

 visites
Lettre d'information