Bienvenue sur le site web de la Maîtrise d’Ouvrage de l’Aéroport de Donsin

Actualités

Mission de revue du portefeuille de la BID au Burkina Faso

[ 22 novembre 2019 ]
envoyer l'article par mail envoyer | Version imprimable de cet article Imprimer
JPEG - 73.5 ko
Le présidium à la cérémonie d’ouverture

Une mission de la Banque Islamique de Développement (BID) a séjourné au Burkina du 18 au 22 novembre 2019 dans le cadre de la revue de son portefeuille. Il faut préciser que le portefeuille actuel de la BID est constitué de 25 projets (50 opérations) pour un montant total de 747.17 millions de dollars soit environ 443 023 290 000 F CFA répartis dans les différents secteurs que sont : l’énergie, l’éducation, l’agriculture, l’eau et le transport.

Le Secrétaire Général du Ministère de l’Economie, des Finances et du Développement, Monsieur Seglaro Abel SOME a procédé à la cérémonie d’ouverture de cette revue, le 18 novembre 2019 à l’hôtel Laico de Ouagadougou. Elle entend non seulement examiner le rythme d’exécution des projets du portefeuille actuel de la BID au Burkina Faso en vue de déceler les goulots d’étranglement éventuels, mais aussi, d’identifier les mesures idoines pour une accélération de la mise en œuvre du portefeuille pour l’atteinte effective des résultats espérés.

JPEG - 137.4 ko
Le Directeur Général au milieu entouré à sa droite par le DAF, le DT et à sa gauche par la PRSE et la PRM

Les montants engagés non décaissés représentent 77.68% du total du portefeuille, soit 435 millions de dollars, soit l’équivalent d’environ 257 985 450 000 F CFA.

En marge de cette revue, a eu lieu un atelier de lancement des projets transports par Monsieur Nourou Dine IMAM, Chef des Opérations (Transport) de la BID accompagné de Messieurs Elhadj Malick SOUMARE, Spécialiste en Passation des marchés, de Issa THIAM, Spécialiste des décaissements et de Rachid Fahd Sam, Spécialiste en Gestion Financière. Cet atelier a permis de se pencher sur le suivi de la mise en œuvre du projet de construction de l’aéroport international de Ouagadougou-Donsin. Une série de séances de travail avec le Directeur Général de la MOAD Monsieur Hadama YBIA entouré de ses plus proches collaborateurs, a permis de faire le point sur l’état d’exécution du projet. Il a été particulièrement question du faible taux de décaissement lié à la non signature jusque-là du contrat relatif aux travaux de la Construction des chaussées aéronautiques, assainissement, balisage et hydrantes (lot 2A).

JPEG - 43.1 ko
Le Directeur Général de la MOAD suivi du Directeur Général des Infrastructures du Ministère des Infrastructures

Il a donc été réaffirmé la nécessité de tout mettre en œuvre pour accélérer le processus en vue de la signature du contrat et le démarrage des travaux. Le Directeur Général a donné des assurances fermes à la mission sur la volonté des responsables de la MOAD et des plus hautes autorités du Burkina de faire aboutir le processus dans les meilleurs délais.

En rappel, la BID intervient dans le projet de construction de l’aéroport international de Ouagadougou-Donsin pour 100 millions de dollars US, soit environ 50 milliards FCFA, pour la construction des chaussées aéronautiques, cofinancé par la BADEA, l’OFID, le Fonds Saoudien, le Fonds Kowetien et l’Etat du Burkina Faso. Le Burkina Faso est membre de la BID fondée en 1973, dont le siège est à Djeddah en Arabie Saoudite.

JPEG - 68.7 ko
Le Directeur Régional de la BID à Abuja à droite et ses collaborateurs
 

3 visiteurs en ce moment

 visites
Lettre d'information