Bienvenue sur le site web de la Maîtrise d’Ouvrage de l’Aéroport de Donsin

Actualités

Sessions de consultations publiques sur le plan de gestion environnemental du projet de l’aeroport de donsin.

[ 24 juillet 2012 ]
envoyer l'article par mail envoyer | Version imprimable de cet article Imprimer

Les 28-29 juin 2012, la MOAD a mené une campagne de consultation publique dans les villes de Ziniaré et de Ouagadougou.

JPEG - 58.5 ko
Photos des membres des comites provinciaux de l’Oubritenga et du Kadiogo

Le financement du projet de l’aéroport de Donsin s’inscrit dans un strict respect des règles élémentaires de bonne gouvernance et de transparence dans la gestion des fonds alloués à la réalisation de l’aéroport comme au respect des droits et des intérêts des personnes affectées par le projet. Des bailleurs de fonds tels que la Banque Mondiale, qui aura en charge la construction et la réhabilitation des voies d’accès, est très regardante quant à la question du déplacement des personnes affectées et à leur réinstallation. C’est pourquoi, la MOAD s’est engagée du 28 au 29 Juin 2012 à une large consultation publique dans les villages concernés par le projet de l’aéroport de Donsin en vue d’expliquer aux populations le bien fondé du projet et ses enjeux en termes de valeur ajoutée pour l’économie du Burkina Faso en général et celle de la région de Donsin en particulier. Cette consultation se révèle comme une application effective des mesures de protection environnementale et sociale, qui sont un gage de succès du projet de construction de l’aéroport de Donsin et de ses voies d’accès.

Les échanges ont porté sur l’atténuation des impacts environnementaux et sociaux et ont permis aux populations affectées par le projet de comprendre qu’un tel projet ne sera pas sans impact social et environnemental. Le bruit des engins, la poussière émanant des chantiers, la sécurité, la question du VIH/SIDA, autant d’enjeux à prendre en compte dans la gestion du plan d’impact environnemental et social.

De même, on note l’engagement de la MOAD dans la mise en place des infrastructures communautaires, qui seront mutualisées, telles que : les structures sanitaires, hydrauliques, scolaires, etc., pour le mieux-être des populations, et l’accompagnement des Mairies pour le lotissement des sites d’accueil en vue de recaser au mieux les populations.

Il faut aussi souligner la collaboration entre la MOAD et l’INERA pour un rendement optimal des surfaces disponibles pour les populations déplacées.


 

1 visiteurs en ce moment

 visites
Lettre d'information